Informations

Info USA

Conduire aux Etats-Unis ne doit pas vous faire peur. Tous ceux qui y sont allés vous diront que ce n’est pas très différent de la France.


Les panneaux sont à peu près similaires à ceux que l’on retrouve chez nous et ceux que vous ne connaissez pas sont très clairs et compréhensibles.


Attention par contre à bien respecter le code de la route, qui n’est pas, comme en France, “juste une sorte de guide”. Les contrôles sont nombreux et les sanctions sévères.


De toute façon, vous vous apercevrez rapidement que les Américains ont une façon de conduire bien plus calme que la nôtre. Bon à savoir également : les amendes sont doublées en cas d’infraction commise sur une zone de travaux.


Si vous louez une voiture, attendez-vous à utiliser une boîte automatique (mais ça n’est pas très compliqué). Les boîtes manuelles sont très rares aux États-Unis et à moins de louer un modèle spécifique, vous n’en aurez pas en agence de location. Et puis dès que vous aurez l’expérience d’une voiture automatique vous comprendrez à quel point c’est bien plus agréable et facile à conduire.


Une dernière chose: si vous utilisez un GPS, dans certains états, comme la Californie, il est interdit de l’apposer sur le pare-brise de votre voiture, pour des raisons de visibilité ; pensez-y…


Pour aller quelque part aux Etats Unis, il faut connaître le numéro de la route et le point cardinal vers lequel aller … Les directions sont indiquées de cette façon : I10 North = Interstate (Autoroute) n°10 vers le nord. Les panneaux sont très grands et toutes les routes bien indiquées.


Quelques abréviations : N = North, S = South, W = West, E = East.

1. ST=Street

2. RD=Road

3. BLVD=Boulevard

4. AVE=Avenue

5. PL=Place

6. DR=Drive

7. FWY=Freeway

8. PKWY=Parkway

9. CIR=Circle(impasse)

Formalités et Visas

Les voyageurs français ou des pays suivants: Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, y compris les enfants, quel que soit leur âge, se rendant aux Etats-Unis pour un voyage touristique, un voyage d'affaires ou un transit, n'ont plus besoin d'être en possession d'un visa à condition de :


1. Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. A défaut, l'obtention d'un visa ou d’un nouveau passeport sera obligatoire. Les passeports à lecture optique ne sont pas valables, ils sont échangeables gratuitement contre un nouveau passeport.

La validité du passeport 6 mois après la date de retour n’est pas obligatoire pour aller aux USA.


2. Avoir reçu une autorisation ESTA


3. Avoir un billet d'avion aller-retour


4. Projeter un séjour de 90 jours maximum (le séjour ne peut pas être prolongé sur place)


5. Présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc).

Attention, le visa est toujours nécessaire pour certaines catégories de voyageurs (exemple : visa précédemment refusé). Pour toute information sur les visas, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Ambassade http://french.france.usembassy.gov.

• Les Visas "INDEFINITELY" ne sont plus valables.

• Le Visa est valable 10 ans.

• Seuls les enfants de moins de 14 ans et les personnes de 80 ans et plus sont dispensés de se déplacer au Consulat des Etats-Unis à Paris pour obtenir un visa. Leur demande se fait par courrier.

• Pour toute demande de Visa, veuillez consulter le site internet de l'Ambassade http://french.france.usembassy.gov.


POUR INFORMATION


Le formulaire d'autorisation de sortie du territoire ni aucun autre document ne sont, à ce jour, demandés aux mineurs, même lorsqu’ils voyagent seuls.

La demande Esta

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est un formulaire obligatoire à remplir en ligne par tout ressortissant français en prévision de son voyage aux USA. Il permet d’avoir en amont du voyage, une autorisation d’entrée aux USA sous le régime du VWP (Visa Waiver Program, remplaçant la traditionnelle « feuille verte »).

Le prix de cette demande est de $14 par personne.


La demande d’autorisation ESTA est obligatoire depuis le 12 janvier 2009 pour tout passager :


- d’un pays adhérant au Visa Waiver program (Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse).


- effectuant un déplacement aux USA pour du tourisme et pour moins de 90 jours


- transitant par les Etats-Unis dans le cadre d’un voyage effectué vers un autre pays. Dans ce cas, les demandeurs devront écrire «in transit» dans l’encadré réservé à leur destination finale.


- arrivant sur le territoire américain par voie aérienne ou maritime (hors bateaux privatifs)


Adultes et enfants (quel que soit leur âge) sont soumis à cette procédure. En revanche, l’ESTA n’est pas demandé aux personnes étant en possession d’un Visa ni aux personnes se rendant aux USA par voie terrestre (depuis le Mexique ou le Canada).


Le voyageur doit être doté de cette autorisation de voyage électronique avant d’embarquer dans un avion. A défaut, il se verra refuser l’entrée sur le sol américain.


L’ESTA est valable pour une durée de 2 ans ou jusqu’à expiration du passeport (si expiration dans les 2 ans à venir).


Le formulaire peut être rempli au plus tard 72 heures avant le départ mais il est recommandé de le faire aussitôt le voyage planifié.


Pour que la demande d’un «Visa Waiver» soit acceptée, les autorités américaines demandent aux ressortissants français d’utiliser leur nom tel qu’il figure sur leur passeport français. Bien qu’il n’existe pas d’obligation de renseigner le nom de jeune fille pour les femmes mariées, les autorités américaines recommandent dans l’intérêt du client, d’indiquer dans la mesure du possible le nom complet, c'est-à-dire les deux noms : le nom de jeune fille et le nom d’épouse séparés par un espace.


Une nouvelle demande d’autorisation ESTA est exigée lorsque :

1) le voyageur dispose d’un nouveau passeport;

2) le voyageur change de nom;

3) le voyageur change de genre;

4) le pays de citoyenneté du voyageur change;

5) ou si les réponses aux questions posées dans le cadre de l’application ESTA avec des réponses par «oui» ou «non» ont changé.


NOUVEAU : Depuis le 21 janvier 2016, les catégories suivantes de voyageurs ne sont plus autorisées à entrer ou à séjourner aux Etats-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa (ESTA ) :


- Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui se sont rendus ou sont présents en Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie ou Yemen depuis le 1er mars 2011. (La loi comprend des dérogations pour le personnel militaire et les agents à temps plein des administrations des Etats bénéficiaires d’exemption de visa se rendant dans ces pays en mission officielle; d’autres catégories d’exemptions individuelles sont à l’étude et en attente de confirmation.)


- Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui ont également la nationalité de l’un des 4 pays ci après : Iran, Irak, Soudan ou Syrie.


Pour plus d’informations sur l’ESTA et pour remplir votre demande d’autorisation, vous utiliserez exclusivement le site officiel: https://esta.cbp.dhs.gov.

Conduire aux Etats-Unis

  • Il est indispensable d’avoir une carte de crédit internationale, elle sera demandée pour la location de votre voiture afin de sécurisé votre caution.
  • Votre permis de conduire européen est valable, prévoyez un permis international si votre permis a été émis hors de l’Europe.
  • La ceinture de sécurité est obligatoire pour toutes les personnes.
  • L’alcool au volant est fortement déconseillé. Certains états pratiquent la tolérance zéro.
  • Les limitations de vitesse devront être respectées scrupuleusement.
  • Ne vous garez pas devant les panneaux «No Parking» ou «Tow Away»
  • Ne vous garez pas devant des bordures colorées


Conduire dans l’Ouest est plutôt agréable et facile. Les routes sont de bonne qualité. Les Américains conduisent sans à-coups.


L’agressivité au volant est rare. Chacun avance à son rythme. Cela n’empêche pas d’entendre klaxonner, si quelqu’un dort au feu vert !


Lorsqu’il y a plusieurs voies, peu de conducteurs se rabattent spontanément vers la droite car le code de la route permet de doubler par la gauche mais AUSSI par la droite. Donc vous verrez souvent doubler par la droite. Inutile d’émettre des appels de phares énervés derrière un véhicule un peu lent (camion ou voiture particulière) qui bloque la file de gauche : résignez vous, faites comme tout le monde, doublez par la droite !


Contrairement à l’Europe, les feux tricolores ne sont pas situés à l’entrée de l’intersection/carrefour mais de l’autre coté de la chaussée (en face) : mieux vaut perdre le réflexe de se coller sous le feu car vous l’auriez grillé (de plus, vous seriez au milieu du carrefour !).


Dans la plupart des Etats, sauf mention contraire, on peut tourner à droite lorsque le feu est rouge, si personne ne vient de la gauche. Cette autorisation est rarement signalée : observez les conducteurs locaux. Cependant, vous devez marquer l’arrêt et ensuite si aucune voiture ne vient de votre gauche vous pourrez tourner à droite pendant que le feu est encore rouge.


Une autre particularité amusante est l’intersection avec un stop sur chaque voie (stop sur les 4 cotés du carrefour, 4-way/voies, ou 3-way/voies). Tout le monde s’arrête : le premier arrivé démarre d’abord, puis le second, et ainsi de suite. C’est la méthode du First In, First out.


Sur certaines autoroutes, vous trouverez aussi la bande de gauche réservée au carpool (signalée par des formes de diamant), Il est absolument interdit de l’emprunter si on est seul dans la voiture.

Le Pass pour les Parcs Nationaux

Chaque parc vous fera acquitter un droit d’entrée. Celui ci sera variable d’un parc à l’autre.


Nous vous conseillons fortement d’acheter UN PASS ANNUEL PARC NATIONAUX et ce lors de votre première visite dans un parc national. Le prix de ce PASS est de $80 par voiture avec un maximum de 4 personnes et il peut-être acheté directement aux stations de péage à l’entrée des parcs.


Ce Pass annuel peut aussi être partage par 2 motos et donc 4 personnes maximum. Chaque conducteur doit signer la carte.


Cela vous permettra de visiter de nombreux parcs sans y avoir à payer une nouvelle entrée (ex: Grand canyon , Bryce, Zion, Canyonlands, Arches…). Monument Valley est une exception car le parc est géré par les indiens Navajos. Les parcs d’états (State Park) forment aussi une exception.


Nous vous recommandons aussi de vous rendre dans les VISITOR CENTER aux entrées des parcs. Ces bureaux sont tenus par des rangers, vous y recevrez des cartes et de nombreux conseils pour la visite des parcs.

Les Pourboires, les Restaurants

Le service est habituellement charmant et rapide. Ne vous attendez pas à passer la soirée à discuter devant votre énième pousse café. Les tables tournent, ce qui rentabilise le business et autorise des prix compétitifs.


L’eau plate filtrée est servie gracieusement et à volonté. Rien ne vous oblige à consommer autre chose.


Le café et les sodas sont souvent resservis gracieusement “refill”. Les serveurs vous apporterons d’office un nouveau soft dès qu’ils voient que votre verre est à moitié vide.


La politesse veut que le serveur retire votre assiette et vos couverts dès que vous avez terminé votre plat, sans tenir compte des autres convives. Ce qui est tout le contraire de l’Europe donc ne vous offusquez pas si le serveur vient retirer votre assiette alors que les autres convives sont toujours en train de manger.


Dans la même continuité, le serveur déposera l’addition de la table après qu’il ait retiré la 1ère assiette, même si les autres mangent encore et même si vous n’ avez pas encore demandé l’addition. Ce n’est pas pour vous faire comprendre de partir, c’est leur continuité de service rapide et loin de là à vouloir vous offusquer. A vous de commander un dessert ou un verre supplémentaire.


Les Tips (pourboires) ont un statut bien différent du pourboire français. Les serveurs ne vivent souvent que de ces 15 à 20% de service non compris et peuvent réclamer des explications si le client ne s’en acquitte pas.


Pour calculer le tip, doublez la taxe. Pour un groupe de 6 personnes ou plus, le service peut être automatiquement rajouté. Le paiement par carte bancaire n’échappe pas à la règle : il faut alors remplir la case gratuity qui figure en bas de l’addition ou la barrer si le pourboire est laissé en liquide.


Dans le cas contraire, le serveur peut s’octroyer un pourcentage généreux. Soyez donc attentif. Si vous devez attendre pour une table, les temps donnés sont toujours très juste, très souvent vous recevrez aussi un beeper.

Météo & Vêtements

Dans l’ouest, le climat est très diffèrent selon la région visitée et l’heure de la journée.


Le long du Pacifique, la moyenne de San Francisco se situe vers les 20C, Los Angeles et San Diego vers les 25C.


A l’intérieur du pays, la moyenne des températures estivales grimpe jusque 40C pour Las Vegas et 43C pour Phoenix donc chaud mais sec, pas d’humidité.


Une grande partie des parc nationaux se trouvent en altitude, exemple dans la liste ci-dessous.


Il vous est donc fortement recommandé d’ avoir les vêtements nécessaires. Pendant l‘été, les nuits à Bryce Canyon peuvent atteindre les 10 degrés et les 23 en journée.


Une autre chose importante : la nuit tombe beaucoup plus tôt qu’en Europe, ici en été, la nuit tombe vers 19h45.


Altitudes :

  • Las Vegas:650 m
  • Phoenix:360 m
  • Grand Canyon:2100 m
  • Monument Valley:1600 m
  • Moab:1250 m
  • Bryce Canyon:2500 m
  • Zyon:1800 m
  • Lac Powell:1200 m


Astuce : Nous vous conseillons en période estivale de toujours avoir au moins 2L d’eau par personne dans votre voiture.

Shopping & Monnaie

1. La Monnaie

Si vous n’ êtes pas titulaire d’ une carte de crédit, nous vous recommandons fortement de vous procurer une carte Visa ou Master Card avant votre arrivée aux USA. C’ est la forme de paiement la plus utilisée ici.


La carte Diners Club est rarement acceptée et l’ American Express n’est pas toujours acceptée.


Attention aux cartes de banques EC avec le logo MAESTRO, renseignez vous dans votre banque si votre carte est active aux USA. Par exemple, depuis 2011, les cartes belges MAESTRO sont bloquées en dehors de l’ Europe mais votre banque peut activer votre carte pour les USA pour une période déterminée.


La monnaie utilisée est le dollar. Il existe des billets de 1, 5, 10, 20. 50. 100 USD mais attention tous les billets ont la même couleur et la même taille, il faut donc faire très attention.


Le taux de change moyen ( 1 € pour x dollars )

2010 est de 1.31

2011 est de 1.29

2012 est de 1.28

2013 est de 1.36

2014 est de 1.33

2015 est de 1.23

2016 est de 1.10

  • N’oubliez pas de faire relever le plafond d’utilisation de votre carte pour la durée de votre séjour :
  • Pour les locations voiture, une caution de +- 350$ pourrait être bloquée sur votre carte
  • Pour les locations moto, une caution de 1000$ sera bloquée sur votre carte
  • En complément de votre carte de crédit, il est conseillé de changer des dollars avant votre départ.
  • Les distributeurs d’argent sont appelés des « ATM »


Surtout ne voyagez pas avec des Euros, seuls les casinos et aéroports pourront les changer en dollars à un taux non favorable.


La somme liquide maximale que vous pouvez emporter avec vous est $10,000. Au-dessus de ce montant, une déclaration doit être faite à la douane.


2. Les Taxes


Les taxes d’état et les taxes à l’achat locales peuvent prêter à confusion.


Le gouvernement des États-Unis ne perçoit pas de taxe à la valeur ajoutée (TVA) sur les marchandises comme le font les gouvernements dans beaucoup d’autres pays mais la plupart des Etats et certaines villes perçoivent une taxe sur tous les achats.


Les taxes d’état s’élèvent d’habitude de 4 à 10%.


Quelques villes perçoivent une taxe additionnelle de 2%.


Les prix affichés ne comprennent jamais le montant des taxes.


Certains états exemptent tous les achats de vêtements et de nourriture de la taxe à l’achat.


Les Français, habitués aux ”Taxes incluses”, sont souvent “surpris” du montant total de la facture. En résumé, si vous achetez des vêtements pour 100$, l’addition finale à la caisse pourrait être entre 104$ voire 110$ et peut être encore légèrement plus.


Les shopping Centers ” Malls ” sont ouverts 7/7 jusque 21 ou 22 heures et le dimanche jusque 18h00 en général.

Téléphone

Le réseau GSM (Global System for Mobile communications) constitue le standard de téléphonie mobile le plus utilisé en Europe.


La technologie utilisée aux Usa pour les téléphones cellulaires est la norme GSM et CDMA , Il vous faut donc un GSM tri-bandes pour pouvoir fonctionner aux USA.


Il se pourrait que votre GSM ne fonctionne pas dans certaines régions où seulement la norme CDMA est présente et ce même si vous avez un tri-bande ou quadri-bande. Pour joindre l’ Europe, il faut composer le 011 plus le code pays ou le + plus le code du pays sur votre GSM. Pour joindre un autre état, il faut composer le 1 puis le code de la région.


ATTENTION : les USA sont loin d’être totalement couverts par les réseaux mobiles vu les zones très peu habitées; notamment dans le centre ouest…


Vous pouvez acheter des GSM locaux pour $20 incluant en général $10 de communication. (No-Contract Mobile Phone)

Les Urgences & la Santé

Il n’y a pas de vaccination obligatoire pour se rendre aux Etats-Unis.


Mais attention les soins sont très chers pour les personnes n’étant pas assurées aux USA, il vous est donc conseillé de vous couvrir via une assurance assistance vacances, rapatriement qui couvrira vos frais médicaux éventuels. Une nuit d'hopital atteint rapidement les $10,000.


En cas d’urgence (et uniquement en cas d’urgence) formez le numéro 911 qui vous mettra immédiatement en contact avec les services de police.


Mesures de prudence


La perte ou le vol de votre carte d’identité ou de votre titre de voyage peut s’avérer un obstacle au bon déroulement de votre séjour dans l’Ouest américain.


Lors de vos déplacements, veillez à la protection de vos documents et titres de voyage (passeports, documents d’identité, permis de conduire…). Il est conseillé d’en conserver des photocopies recto-verso qui vous en faciliteront le renouvellement en cas de besoin.

Mesures & Électricité.

Attention : le courant est en 110 Volts à 60 Hz. Pour certains appareils, vous aurez soit besoin d’un petit transformateur (si votre appareil ne fonctionne qu’en 220V) ou bien tout simplement d’un petit adaptateur (si votre appareil supporte le 220V et le 110V) car les prises sont différentes.


Poids et mesures

Longueurs :

1 yard = 0,914 mètre

1 foot = 30,48 cm

1 inch = 2,54 cm

Poids :

1 pound = 0,4536 kg

1 ounce = 28,35 g

Capacité :

1 gallon = 3,785 litres

1 quart = 0,946 litre

1 pint = 0,473 litre

Températures :

Pour convertir les F en °C : soustraire 32, multiplier par 5 et diviser par 9.

Pour convertir les °C en F : multiplier par 9, diviser par 5 et ajouter 32.

Exple : 40 °C = 104 F

Distances :

1 mile = 1,6 km

5 miles = 8 km

50 miles = 80 km

100 miles = 160 km

Douane

ATTENTION :


Si vous voyagez avec votre téléphone, ordinateur, tablette ou autres appareils électroniques munis de batterie, veillez à ce qu'il/elle soit chargé(e) lors de votre passage au filtre de sécurité. Il vous sera demandé de l'allumer et d'apporter la preuve qu'il fonctionne. A défaut, votre appareil pourra être confisqué et détruit.


1/ DOUANES AMERICAINES


Que pouvez-vous apporter avec vous et que pouvez-vous rapporter des Etats-Unis ?


Produits autorisés :

  • 1 litre de vin ou d'alcool (le voyageur doit être âgé de minimum 21 ans)
  • 200 cigarettes ou 50 cigares ou 2 kg de tabac
  • Cadeaux d'un montant total ne dépassant pas US$100
  • Tout aliment industriellement sous vide (par exemple des boîtes de conserves industrielles)
  • Vos médicaments, (à condition de se munir d'une ordonnance traduite en anglais), en général cette ordonnance n'est pas demandée


Liquides, gels et aérosols : Depuis le 26 septembre 2006, ils sont de nouveau autorisés dans les bagages en cabine. Toutefois, ces articles devront être rangés dans un sac plastique transparent fermable et ne devront pas dépasser 100ml.


Produits interdits :

  • Les viandes, produits végétaux, et articles dangereux (armes, couteaux, limes, ciseaux, objets tranchants, allumettes...) sont interdits dans les bagages à main mais autorisés dans les bagages en soute
  • Depuis le 14 avril 2005, les briquets sont interdits en cabine et en soute
  • Les liquides, crèmes de soin, dentifrices, gels et tous les autres produits de même nature sont interdits en cabine si leur contenance est supérieure à 100ml et qu’ils n’ont pas été achetés en duty free.


DOUANES EN EUROPE


Des droits de douanes et des taxes sont applicables dès lors que l'on effectue des achats dans un pays non membre de l'Union Européenne pour un montant total supérieur à 430 euros par personne âgée de plus de 15 ans.


Si une personne dépasse ce montant, elle doit automatiquement déclarer ses marchandises (vêtements, matériels électroniques, bijoux...), payer des droits de douanes et une TVA à 19,6% selon le type de produit.

Les Jours Fériés


Les jours fériés aux Etats-Unis :


1er janvier : Nouvel An


3ème lundi de janvier : Martin Luther King's Birthday


3ème lundi de février : President's Day


Dernier lundi de mai : Memorial Day


04 juillet. : Independance Day


1er lundi de septembre : Labor Day


2ème lundi d'octobre : Columbus Day


11 novembre : Veterans Day


4ème jeudi de novembre : Thanksgiving


25 décembre : Noël